CACES

Caces pro, c'est toute l'info sur les caces ou les formations caces

Comment passer un CACES ?

Pour délivrer un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité, seul un organisme certificateur de qualification est habilité à le faire. Les évaluateurs doivent être reconnus par ce dernier.

Qui est concerné par le certificat CACES ?

Tous les chauffeurs d’engins mobiles peuvent obtenir un certificat CACES que ce soit de chantier ou pour la manutention. Voici quelques sujets touchés par l’acquisition de cette attestation :

Le conducteur d’une entreprise : l’autorisation de conduite est délivrée par le chef de l’entreprise après avoir informé son salarié sur les risques et les instructions à respecter sur le site d’utilisation.
L’intérimaire : dans ce cas, c’est la société où il travaille temporairement qui lui fait passer son examen
Le conducteur occasionnel : l’employeur doit s’assurer qu’il satisfait toutes les conditions avant de lui délivrer un certificat.

Comment passer son certificat CACES ?

Le CACES ou certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est un permis de conduire valable pour un engin de chantiers. Il permet de connaître tous les fonctionnements des machines ainsi que les mesures à prendre lors de l’utilisation de ces dernières. Toutefois, avant de passer à l’examen, une certaine procédure est à suivre.

Pour obtenir ce certificat, un examen médical préalable doit être effectué. Ce dernier est utile pour évaluer l’aptitude du candidat à faire ce genre de travail. Des tests sur la manipulation des différents engins sont requis. Les conducteurs seront également jugés sur leurs connaissances des lieux et leur respect des règles de sécurité.

Une autorisation de conduite préalable est fournie par le chef d’entreprise avant de pouvoir obtenir le CACES. La durée de validité d’un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est de cinq ans pour un équipement de levage et dix ans pour les engins de chantier.